Zoom sur : La reprographie chez Puzzle Coworking

//Zoom sur : La reprographie chez Puzzle Coworking

Zoom sur : La reprographie chez Puzzle Coworking

La reprographie : un service essentiel pour tout le monde

De plus en plus, les bureaux partagés multiplient leurs services annexes afin de rendre le cadre de travail le plus agréable possible à leurs coworkers. Que vous soyez un nomade du travail, un télé-travailleur, un salarié d’une grande entreprise ou d’une TPE, la reprographie est un service essentiel dans la vie de tout professionnel. Que ce soit pour constituer un dossier, pour créer une communication autour d’un projet ou tout simplement organiser une réunion, pouvoir en toute simplicité reproduire des documents de bonne qualité facilite rapidement une journée de travail .

Bien évidemment, la reprographie ne concerne pas seulement le monde du travail et tout à chacun, dans la vie de tous les jours peut se retrouver à avoir besoin de « dupliquer tout type de matériel graphique sur un support physique par des moyens autres que la copie de la main » (oui c’est la définition officielle !) dans le cadre des études, dans les tâches administratives quotidiennes etc…

L’espace de coworking PUZZLE propose ce service depuis sa création, autant à ses résidents, dont l’offre est incluse dans leur contrat, qu’aux entreprises de passage, télé-travailleurs, professionnels libéraux etc… Pour tous les particuliers extérieurs (de la ménagère au jeune lycéen), cela représente une adresse utile en plein cœur de Suresnes.

Maintenant, il est bien beau de vanter les mérites de la reprographie (et à raison) mais pourquoi ne pas en apprendre davantage sur cette technique ancestrale, vielle de plusieurs siècles ?

Dans un premier temps, il faut savoir qu’il existe plusieurs technologies qui se sont développées

Petit tour d’horizon

Photocopie

Le terme de « photocopie » employé encore de nos jours correspond à une technique fondée sur le principe de la photographie utilisé entre 1950 et 1960. D’un négatif nous passons à un positif sur papier blanc par effet de tirage. La copie se fait par contact entre l’original et le papier sensible. L’insolation à travers l’original donne donc une image inversée. Vient ensuite le développement et le fixage pour obtenir la copie. Des machines à rouleaux permettaient une automatisation de ces opérations.

Diazocopie ou Heliographie

Ce principe est la copie d’un document par rayonnement. Deux types de papier peuvent être utilisés, soit un papier traité, c’est alors de la thermocopie, de la diazocopie ou de la photocopie, soit un papier ordinaire, on parle alors d’électrocopie au sélénium ou de xérographie.

Electrocopie ou reproduction à sec

Ce procédé de reproduction se fonde sur l’électrostatique. Certains corps, comme le sélénium ou l’oxyde de zinc, ont le pouvoir de retenir une charge électrique dans l’obscurité, charge détruite à la lumière. La surface sensible est chargée d’électricité par l’intermédiaire de conducteurs électriques portés à une très haute tension. En projetant sur cette surface l’image de l’original à reproduire, la lumière neutralise les parties éclairées, les parties non insolées conservent leur charge. Ces parties chargées sont transférées par contact sur une feuille de papier ordinaire. Cette surface reçoit un dépôt de poudre – toner – qui se fixe sur les parties chargées qui correspondent aux parties sombres de l’original.

La Xerocopie

Ce procédé fut mis au point par l’américain Carlson avant la seconde guerre mondiale. Le tambour en sélénium reçoit la charge électrique en fonction du document à reproduire comme précédemment.
La cuisson finalise la reproduction. L’avantage de la xérocopie est de pouvoir utiliser un papier pré-imprimé avec entête ou autre logo.

La reproduction numérique

L’évolution naturelle de la reprographie, avec l’avènement des technologies numériques, est bien entendu l’impression numérique.

La reproduction de documents se fait de moins en moins depuis un original papier mais depuis des originaux numériques. Malgré tout on conserve le terme de reprographie car il s’agit bien de reproduire un document original !

Les services de reprographie professionnelle sont souvent employés pour la reproduction à grandes échelles des documents graphiques (et en gros volumes) tels que des plans, affiches promotionnelles, catalogues…La technologie et le progrès offrent aujourd’hui un coût de reproduction beaucoup moins cher qu’il ne l’a été.

Une évolution dans la reprographie et un énième service proposé par Puzzle : L’imprimante 3D !

L’impression 3D ou impression tridimensionnelle est l’appellation « grand public » des procédés de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matière. L’impression 3D permet de réaliser un objet réel : un concepteur dessine l’objet 3D grâce à un outil de conception assistée par un ordinateur (CAO). Le fichier 3D obtenu est traité par un logiciel spécifique qui organise le découpage en tranches des différentes couches nécessaires à la réalisation de la pièce. Le découpage est envoyé à l’imprimante qui dépose ou solidifie la matière couche par couche jusqu’à obtenir la pièce finale.

Le principe reste proche de celui d’une imprimante 2D classique à cette grande différence près : c’est l’empilement des couches qui crée le volume.

Ce service, qui semble futuriste aux premiers abords, intéresse autant les professionnels qui peuvent réaliser à faibles coûts des modélisations, prototypes signalétiques et autres goodies pour leur entreprise ; que les particuliers, bricoleurs et autres inventeurs voulant reproduire des pièces cassées, créer des objets sortis tout droit de leur imagination et même des habits !

La reprographie chez PUZZLE

La reprographie chez PUZZLE est utile dans de nombreux domaines. Nous utilisons des machines permettant la duplication rapide et en grand nombre d’un support original. Il faut savoir qu’avec les évolutions technologiques, le coût de reproduction a connu une baisse notable. Il est aujourd’hui possible d’obtenir des millions de copies sans avoir à dépenser des sommes astronomiques. Les progrès en matière de reprographie ont de plus permis de diversifier les formats de reproduction possibles.

Les utilisateurs ne se contentent plus du classique format A4 puisqu’ils peuvent désormais obtenir des impressions numériques en petit format – pour les flyers, stickers, cartes de visite, badges, etc.

En plus de la reprographie, Puzzle vous permet de créer vos dossiers comprenant une couverture transparente (Rhodoïd) et un dos cartonné, reliés avec les feuilles avec une spirale en plastique de différents formats (tarification non incluse dans le forfait résident).

blog reprographie

Pour plus de précisions sur les tarifs, c’est par ici !

La reprographie, aujourd’hui, occupe définitivement une place essentielle dans la communication interne et externe.

Alors pourquoi ne pas venir la faire chez Puzzle ? 😉

By | 2017-12-04T10:20:43+00:00 septembre 17th, 2017|Non classé|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment